" />

SériaLecteur

Lecteur de roman, policier, polar, roman étranger et autres, avec un faible pour les séries, de plus enpus de photos

07 août 2007

De la fiction, on vous le dit ! que de la fiction

9782743615666Un polar bien français : un polar dénonciateur ! Ici, il est question de multinationales, d’enjeux politiques et de petits malfrats. Dans cette même collection j’avais déjà apprécié French tabloïd de Jean-Hugues Oppel qui dénonçait la main mise des médias sur le vote de 2002.

Tout n’est que fiction dans un roman, cela va de soit !

Matra et Daewoo sont les deux repreneurs choisis pour le rachat de Thomson. A la surprise générale Daewoo est choisi ! Vendre une partie de notre armement à des étrangers, cela ne va pas être simple et le gouvernement va devoir défendre sa position.

Le roman propose sous plusieurs angles. En haut, les énarques et autres dirigeants de Matra préparant une contre-offensive, réseau politiques, financiers, tout va être mis en branle pour faire changer la position du gouvernement. D’anciens de la DST seront rappelés pour des petits travaux.

Au milieu, les dirigeants d’une petite usine de Daewoo, en Lorraine, ils doivent se montrer discrets et détourner toute attention qui se porterait sur eux, car leur financement et leur PDG ne sont pas très « réglos ». Mr Park est coréen, et interdit de séjour en Corée pour corruption de fonctionnaire !

En bas, le peuple, les ouvriers de l’usine Daewoo commencent une grève suite à un énième accident dans l’usine. Plus de peur que de mal, pour le DRH ! La victime de l’électrocution, une femme enceinte, est vivante. Pour lui, la fausse-couche n’est pas liée à cet accident ! Mais suite aux vives discussions échangées dans l’atelier, il licencie sans préavis une ouvrière. Le syndicaliste, venu la défendre, va apprendre que les primes dûes ne seront pas payées en décembre… Au-delà du cas de licenciement, il va lui falloir beaucoup d’énergie pour sauvegarder les primes. Le contexte est explosif !

Génial ! génial à lire, il va de soit !

 

Voir aussi la critique de Katell

Lorraine connection, Dominique Manotti, Rivages Thriller, 2-7436-1566-4


 

Posté par SeriaLecteur à 20:27 - Manotti Dominique (2) - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

  • C'est un roman qui secoue. A déconseiller si on n'est pas très en forme mais tellement recommandable pour ce qu'il dénonce (intelligemment) et son style

    Posté par cynic63, 07 juin 2009 à 15:22
  • ce polar m'avait enchantée en avril dernier! Je suis heureuse qu'il ait fait un adepte de plus!

    Posté par katell, 09 août 2007 à 14:37
  • @katell
    c'est probablement ta critique qui m'a fait découvrir ce livre, car je l'avais lalisé ! mais qui ?? ma mémoire flanche !

    Posté par Michel, 09 août 2007 à 21:09
  • Je ne sais pas si c'était ma critique qui t'a envoyé vers cette lecture mais l'essentiel est que tu aies lu ce polar excellent! Lorraine (Chez lo) l'a lu aussi.
    Merci pour le lien, c'est gentil tout plein.

    Posté par katell, 10 août 2007 à 18:59

Poster un commentaire