" />

SériaLecteur

Lecteur de roman, policier, polar, roman étranger et autres, avec un faible pour les séries, de plus enpus de photos

04 novembre 2007

Dois-je arrêter mon blog ?

9782080115720À la lecture de ce dernier livre, la réponse ne peut être que : OUI !!  Je vais tenter d’en expliquer la raison. Car ce n’est pas une décision que je prends à la légère…

Tout d’abord, un mot sur ce livre : il est superbe !  J’apprécie particulièrement de ne pas avoir de tableau  à cheval sur deux pages, et ce livre correspond donc à mes attentes. Sur une page, la reproduction, et sur son vis-à-vis, le commentaire (sauf deux ou trois exceptions en fin de livre).

Le sujet du livre est donc la dangerosité des femmes lectrices. Il est passionnant pour les amateurs de livre et de peinture ! Lire une reproduction d’œuvre avec ses yeux, et ensuite avoir un commentaire sur celle-ci est un vrai plaisir !

La lecture, en premier lieu comme apprentissage de la parole biblique (mieux prier), puis des philosophes, pour en arriver à la lecture du plaisir, du social et maintenant, selon leur gré,(certaines femmes lisent des livres non conseillés par leur Homme) c’est donc aussi un lien étonnant à travers l’Histoire. Certains professeurs ont probablement utilisé ce fil conducteur pour des cours d’histoire de la femme, du livre, de la peinture et des idées.

Le titre l’affirme, le contenu le confirme : une lectrice d’aujourd’hui est dangereuse ! Car ce ne fut pas toujours le cas... Il fut un temps ou seule la lecture des livres « saints » étaient autorisée. Mais pourquoi cela a-t-il changé ? Aujourd’hui certaines femmes préfèrent lire à faire leur ménage, certaines l’écrivaient  il y a peu ! Je ne dénonce personne… cela va de soi. (Galanterie oblige !)

L’évolution historique est limpide : en lisant, la femme est devenue plus réfléchie et les illustrations le prouvent : la décadence est survenue ! Pour nous autres, Humbles Hommes, la question de la réflexion ne se pose pas. Point !

Constatant que sur les blogs de lecteurs, l’immense majorité est tenue par de dangereuses femelles la question de ma sécurité est en jeu... OH SECOURS !!! A entretenir des liens épiStOlierS avec ces dangereuses personnes que risque-je ? ?

Tout d’abord, je risque la ruine, ma PAL explose [foi de Souris, elle dépasse Largement ma toute petite pile de broderies en attente !]  Et elles en sont en grande partie responsables !! En second lieu, le temps que je daigne consacrer à répondre et/ou à lire leurs « écrits »,  je ne le passe pas à lire le journal dans mon fauteuil avec ma Souris me servant un whisky ! (pourvu qu’elle ne lise pas cela, oupps !) (le whisky fait plus viril mais je préfère un thé, merci) [comme elle sait aussi lire… il va y avoir des représailles…]

Les lectrices que j’ai rencontrées  ne ressemblent pas particulièrement à des pitbulls, pourtant le danger est là ! Je l’ai constaté : elles réfléchissent !  J’ai hésité sur ce mot, mais il correspond… elles semblent intelligentes ! Horreur !  vade-rétro satanas ! Que dis-je ?

S’il y a si peu d’Hommes chez les blogueurs, il doit bien y avoir une raison. Les ont-elles tués ? Ont-ils fui ? En Bretagne, dans un petit village peuplé de lecteurs, la résistance nait, autour d’un menhir, non d’un Dolmen. A Carhaix un tiers des blogueurs était des hommes. Bravo à vous…

Pour en revenir à la question initiale, dois-je arrêter mon blog ? la Raison me pousse à répondre oui.

D’autant que si les femmes qui lisent sont dangereuses, que dirent alors de  celles qui ne lisent pas ?

Posté par SeriaLecteur à 23:15 - Adler Laure - Commentaires [37] - Permalien [#]

Commentaires

  • excellent billet ) sur un très beau livre effectivement
    et non il ne faut pas arrêter ton blog

    Posté par Stéphanie, 05 novembre 2007 à 07:40
  • Qu'on lise ou qu'on lise pas, nous sommes potentiellement dangereuses ?
    Michel, serions nous toutes des sorcières déguisées en femme ...

    Posté par anjelica, 05 novembre 2007 à 08:30
  • Très chouette billet, j'adore !
    Oui, les femmes sont dangereuses, surtout quand elles lisent et écrivent.
    Mais t'inquiète, tu ne risques rien... gnark gnark gnark !

    Posté par Caro[line], 05 novembre 2007 à 08:58
  • Un message qui m'a donné le sourire et me met de bonne humeur de bon matin.
    Ceci dit, je suis contente quant à moi de voir qu'il y a quelques représentants de la gente masculine parmi les les blogs consacrés à la lecture, parce que le tout féminin (comme le tout masculin d'ailleurs) c'est pas trop ma tasse de thé.

    Posté par bladelor, 05 novembre 2007 à 09:40
  • Bien sur que nous supprimons les hommes blogueurs, un a un et sans leur laisser la moindre chance de survie! Je serai toi j'arrêterai tout de suite mon blog car je te le dis tu es déjà sur la liste...

    plus sérieusement j'ai aimé la lecture de ce billet il serait dommage d'arrêter le blog

    Posté par bibouille, 05 novembre 2007 à 10:22
  • Ah mais non, il ne faut pas arrêter, pour une fois qu'un blog litteraire est tenu par un homme (qui boit du thé en plus et qui lit des livres sur les femmes !!) ça serait trop dommage de ne plus avoir cette diversité. Allez, un peu de courage !!!

    Posté par Gambadou, 05 novembre 2007 à 11:27
  • Je viens de lire ce très beau livre, qui ne m'a pas inspiré les mêmes craintes que toi !
    Surtout, n'arrête pas ton blog, je suis pour la diversité !

    Posté par nanou, 05 novembre 2007 à 11:46
  • Michel, t'inquiète pas ! Il y a un aura de protection sur toi. Tu es protégé par le CBL (Cercle des Bloggueuses-Liseuses). On aime trop te lire. ;o)

    Posté par Carole, 05 novembre 2007 à 12:47
  • Dois-je arrêter mon blog ?( le prétexte : un blog littéraire c'est plutôt féminin) ah ! c'est bien une question de mec ça!! et bien justement tu fais parti de l'exception et qui plus est d'une excellente exception, alors je dirais moi et je parle en tant que femme.... Michel surtout n'arrêtes pas, lutte (lol)( euh si j'osais....allez j'ose : prouves nous que tu es un homme !!!) et pour en revenir à ton billet ( enfin au livre inclus dans ton billet) il est très bien fait....merci!

    Posté par Boo, 05 novembre 2007 à 14:11
  • Ah non, pas question de voir les quelques hommes présents filer en douce des blogs !!!!! C'est vrai que vous n'êtes pas nombreux mais il FAUT que vous, les quelques brillants représentants de la gent masculine dans cet univers bloguesque, défendiez tous les autres Et puis, où allons-nous trouver des billets aussi plein d'humour ????

    Posté par Joelle, 05 novembre 2007 à 14:51
  • Très bon billet, très drôle! Et n'arrête pas, quelle idée!

    Posté par fashion victim, 05 novembre 2007 à 15:18
  • Je découvre...et n'ai ni envie de dire arrêtez ou continuez (ne serait-ce pas un peu de coquetterie? - rires) Cela dit vous ne serez bientôt plus seul puisque j'ai invité "mon cher" à tenir une chronique musicale sur mon blog - quand il aura le temps!- (il est musicien).

    Posté par Lune de pluie, 05 novembre 2007 à 18:02
  • Ah non alors, c'est pas du jeu... et pourquoi arrêter ? Pour passer du temps à siroter du Whisky (en lisant certes)alors que tu préfères le thé, pas logique tout ça... Je viens de lire le livre sinon, j'adore le choix des oeuvres

    Posté par yueyin, 05 novembre 2007 à 19:39
  • Ouf, it was a joke )))) Déjà que vous n'êtes pas nombreux ))) Et puis même sans ton blog on serait quand même dangereuses ))))

    Posté par cathe, 05 novembre 2007 à 20:07
  • Ouf j'ai eu peur ! on a peu de blogueurs, on ne peut pas en perdre un seul.
    Il semblerait, effectivement, que le blogueur mâle se développe mieux en Bretagne qu'ailleurs. Je ne sais pas pourquoi, le climat humide peut-être qui donne moins soif ? (Picoler ou bouquiner il faut choisir). Bref une bonne nouvelle, tu restes parmi nous.

    Posté par sylire, 05 novembre 2007 à 20:50
  • Non mais ça va pas ??? Et puis, tu vois, même si les femmes qui lisent sont dangereuses elles sont toutes à tes pieds pour te demander de ne pas arrêter !!! (Ah, c'était ça !!!) )
    Allez, file écrire ta prochaine critique !
    bises à toi et à Miss souris (ne te laisse pas faire pour le whisky ou le thé !!! je te soutiens !)

    Posté par valdebaz, 05 novembre 2007 à 22:01
  • j'ai adoré ton texte, certes il parait que nous sommes dangereuses, et ce n'est pas nouveau...je crois que nous sommes essentiellement dangereuses pour nous meme...
    mais lire est un breuvage dont nous ne pouvons plus nous passer quad nous y avons gouté et quand nous ralentissons notre rythme c'est que nous n'allons pas fort...enfin ca c'est pour moi
    ravie d'etre repassée par chez toi

    Posté par aurore, 06 novembre 2007 à 00:56
  • Si tu t'arrêtes, je m'arrête... Ouf! la pression! Il y a déjà un an que j'ai lu ce livre et j'en garde un excellent souvenir... nous ne sommes pas dangereuses, quelle idée! C'est bien lorsque nous avons la tête plongée dans un livre que nous sommes innofensives!! Tu es le chouchou de ces dames, profites-en mon cher!

    Posté par Jules, 06 novembre 2007 à 02:59
  • Nous sommes trop gentilles, nous vous tolérons sur la toile , non je rigole, les hommes sont les bienvenus !

    Posté par cathulu, 06 novembre 2007 à 06:35
  • Allez courage, n'arrête pas juste au moment où je commence, je me sentirais trop seul. Courage camarade, résistons. Et puis se retrouver dans un milieu essentiellement féminin n'est pas forcément désagréable ... Tant qu'on ne m'oblige pas à troquer mon café bien serré pour un thé.

    Posté par JML, 06 novembre 2007 à 10:56
  • Super billet, bravo Michel et n'arrête surtout pas en plus, c'est une majorité de femmes qui te le demande, alors tu vois qu'elles ne sont pas si dangereuses que cela... ;-o)

    Posté par Florinette, 06 novembre 2007 à 11:23
  • Génial ton billet !!! Michel ! Alors non n'arrête pas ton blog ! je viens de me l'offrir ce livre est trop beau ))

    Posté par Alice, 06 novembre 2007 à 13:54
  • Comment ça arrêter ton blog? Ce n'est quand même pas une armée de femmes planquées derrière un écran qui va faire peur à un SérialLecteur! Allez bombe ton torse de male, gonfle tes bras musclés et fais-nous face. Finalement nous sommes dangeureuses parce que nous aimons voir nos hommes belliqueux!
    Merci d'avoir fait rire mon après-midi...

    Posté par Anne, 06 novembre 2007 à 15:22
  • t'as pas intér^^et

    T'es pas cap et t'as pas intérêt. Je ne suis qu'un homme mais les hommes qui lisent sont dangereux aussi... (c'est dans le tome 2 à paraître)
    Bon on a bien rigolé en te lisant...
    Mais maintenant, au boulot !
    La blogosphère t'attend.

    Posté par Philippe, 06 novembre 2007 à 15:45
  • Bon sang de bonsoir! J'ai eu peur en lisant le titre de ce billet!! Sommes-nous vraiment dangereuses... qui sait... gnark gnark gnark!

    Posté par Choupynette, 06 novembre 2007 à 16:08
  • Ah ton billet est GENIAl Michel !
    Tu m'as fait bien peur, mais tu m'as fait bien rire! Je dis comme Fashion : non mais ça ne va pas ? Tu ne vas pas arrêter ton blog, toi qui a 2800 livres dans ta bibliothèque !!!!!
    Et puis tu manquerais trop à Noëlle (mais oui les femmes qui lisent sont dangereuses, mais il ne faut pas non plus oublier les chats femelles, encore pire! )

    Quant au livre, il me tente depuis longtemps déjà!

    Posté par Emeraude, 06 novembre 2007 à 21:59
  • @Emeraude
    Nos commentaires se croisent, mais pour faire plaisir à Noëlle...
    Entre 2 clients peut être trouveras tu le temps? sinon, je ne peux que te le conseiller.

    Posté par Michel, 06 novembre 2007 à 22:08
  • Peut-être qu'ils sont plus discrets ???

    Posté par BelleSahi, 07 novembre 2007 à 12:35
  • Et si on se mettait à rédiger une suite à ce livre, genre "les hommes qui lisent sont si séduisants" ? ;o)

    Posté par InColdBlog, 07 novembre 2007 à 16:20
  • Merci de ne pas m'avoir dénoncée )
    Mais qu'est-ce que c'est que cette histoire, il n'EST PAS QUESTION que tu arrêtes ton blog !AH MAIS !
    Sinon, on va toutes devenir dangereuses pour de vrai !
    Très joli livre que je ne connaissais pas... Alalala, il va me le falloir aussi celui-là

    Posté par lily, 07 novembre 2007 à 18:12
  • Beau texte et voilà un livre que je vais à tout pris essayer de lire! Super thème.

    Posté par ariane, 07 novembre 2007 à 18:42
  • Que j'ai ri en lisant cette merveilleuse chronique d'un homme réaliste et plein d'humour!
    Bien sûr que non, tu ne dois pas arrêter ton blog!

    Posté par katell, 07 novembre 2007 à 19:21
  • @Bellesahi
    qui sont les ils ???
    Si c'est elles, elles le sont forcément car on a plus de cance de me trouver dans une librairie qu'ailleurs !

    @InColdBlog
    Message pour Laure Adler, nous sommes prêts pour les interviews lol

    @Lily
    Il n'en a jamais été question ! en fait dans le texte d'origine, après la conclusion :
    Pour en revenir à la question initiale, dois-je arrêter mon blog ? la Raison me pousse à répondre oui.
    Il y avait une virgule et que la raison est triste, je préfère m'amuser,lire,...
    Quand j'ai copié/collé je l'ai coupé, pour le fun voilà tu sais tout.

    @Ariane
    Oui un super livre

    @Katell
    Merci, rouge de confusion
    Mais personne ne répond à ma question

    Posté par Michel, 07 novembre 2007 à 20:46
  • Comme disait Henri Bergson, blogeur à ses heures:
    "Ré-siste... Montre que tu ex-istes..."

    Michel, une chose d'abord, un bon livre, fut-il (hi, hi) de femmes, donne toujours sujet à un bon post. Celui-là est carrément excellent. Et habile en même temps: regarde elles sont toutes à tes pieds à te supplier de continuer ton blog que tu n'avais aucune envie d'arrêter, j'en suis sûr.

    Partout les femmes prennent leur place, de plus en plus de place. Mais c'est une bonne nouvelle pour tous si notre société nous reconnait enfin égaux (notons au passage qu'on le doit plus aux femmes qu'aux hommes). Il y a plus de femmes qui lisent que d'hommes? Ca prouve qu'elles sont moins cons, tout simplement. Mais liseuses et liseurs sont de moins en moins nombreux, bonne raison donc pour se serrer les coudes. Nous ne serons jamais trop pour tenir en respect la barbarie.

    Rappelle-toi: un homme n'est jamais qu'une femme comme les autres.

    Posté par C. Sauvage, 11 novembre 2007 à 18:29
  • @Christian
    Mais la barbarie est toujour très proche, voir ton article sur les immigrés volants. ou ce soir les "supporteurs " de foot italien !

    Posté par Michel, 11 novembre 2007 à 20:27
  • J'ai ce livr,e je suis donc doublement dangereuse!
    Et je vois qu'apparemment tu as décidé de poursuivre ton blog, ce qui est une excellent idée.

    Posté par Sophie, 12 novembre 2007 à 08:36
  • @Sophie
    Tu es peut être dangereuse, mais maintenant je le sais. Et "les femmes qui écrivent vivent dangereusement" gniark, gniark...

    Posté par Michel, 18 novembre 2007 à 14:22

Poster un commentaire