" />

SériaLecteur

Lecteur de roman, policier, polar, roman étranger et autres, avec un faible pour les séries, de plus enpus de photos

25 avril 2008

Horreur ! comment faire confiance à une femme ?

9782070120079Dominique, la femme, travaille dans une agence de pub et s’éclate dans son travail. Son mari, lui, vit une période difficile. Dans son travail, on ne parle que de licenciements, charrettes, délocalisations… Un soir, en ouvrant l’ordinateur, elle tombe sur la messagerie de son mari ! Elle l’ouvre !  Et elle lit le courrier… Un, particulièrement, émanant de « camarades-de-classes.com ». Mais elle ne s’arrête pas là, la bougresse !! Elle usurpe l’identité de son mari et va ainsi apprendre beaucoup de choses sur le passé de celui-ci. Un scandale !

Daeninckx, à partir de cette petite malhonnêteté, un simple fait divers, va explorer notre époque et son passé.

Le présent, c’est la peur du chômage pour le salarié, le chômeur qui n’attend plus rien seulement le moment où il sera sdf.

Le passé, ce sont les courriels et le retour à l’enfance : les 30 glorieuses et la vie insouciante des enfants.

L’écriture est adaptée à la vie présente, pas de langage MSN… Mais il saute sans arrêt d’un point de vue à un autre. Et c’est le défaut de ce livre sa construction.

Le côté positif, c’est une image de notre époque et de sa réalité sociale. Là, Daeninckx est très à l’aise.

Un petit livre sans prétention , un agréable moment de lecture … ah , j’oubliais la chute de l’histoire est prévisible, sauf la dernière page !

L'avis de Nanou

Camarades de classes, Didier Daeninckx, Gallimard

Posté par SeriaLecteur à 19:01 - Daeninckx Didier (5) - Commentaires [13] - Permalien [#]

Commentaires

  • Je n'ai pas lu ce livre encore mais je suis tenté. J'aime beaucoup Didier Daeninckx qui humainement est aussi quelqu'un de très bien

    Posté par alain, 25 avril 2008 à 20:46
  • Ce que j'aime dans les livres de Daeninckx que je possède, c'est son côté poil à gratter ... Cette volonté de toujours vouloir appuyer là où ça fait mal. C'est tout ce qui fait son intérêt.

    Posté par Nanne, 25 avril 2008 à 21:46
  • Un peu provocateur, le titre de ton billet ! Mais je suis interessée par ce roman...

    Posté par kathel, 25 avril 2008 à 22:43
  • Je trouve que ce roman n'est pas le meilleur de Didier Daeninckx, loin de là. Ah vrai dire, j'ai été un peu déçue car j'adore cet auteur et je m'attendais à mieux !

    Posté par saxaoul, 26 avril 2008 à 08:02
  • juste feuilleté mais ton avis confirme mon impression : j'attendrai le poche !

    Posté par cathulu, 26 avril 2008 à 13:29
  • Je ne connais pas l'auteur (quelle surprise!!! ) mais après vos commentaires, je crois que si un jour je me décide à le lire, je ne commencerai pas par celui-ci!

    Posté par Karine, 26 avril 2008 à 14:11
  • lol ....je confirme ...il ne faut jamais faire confiance à une femme ....

    Posté par beat, 26 avril 2008 à 15:16
  • Pas très tentant celui-ci...et hop un de moins sur ma LAL !! )

    Posté par Florinette, 29 avril 2008 à 11:38
  • Je viens de lire 'métropolice' du même auteur. ça se passe entièrement dans le métro et c'est également sans prétention.

    +++

    Posté par Loïc, 29 avril 2008 à 13:05
  • Je viens de lire 'métropolice' du même auteur. ça se passe entièrement dans le métro et c'est également sans prétention.

    +++

    Posté par Loïc, 29 avril 2008 à 18:10
  • Tentant ce titre

    Posté par mirontaine, 29 avril 2008 à 21:45
  • J'ai déjà lu un ou deux Daeninck mais su j'aimais l'ambiance, je trouvais toujours les intrigues un peu légères voire carrément bancale, peut être n'ai je pas lu les bons... Le thème de celui là est amusant, en ce moment tout le monde ou presque pointe chez copains d'avant ou consort ))(tu remarques que je ne tique pas sur le titre )

    Posté par yueyin, 29 avril 2008 à 22:14
  • Je ne connais pas du tout cet auteur mais ton titre un brin provocateur et le thème principal de ce livre m'interpelle vivement...

    Posté par Dragonne, 06 mai 2008 à 16:58

Poster un commentaire