" />

SériaLecteur

Lecteur de roman, policier, polar, roman étranger et autres, avec un faible pour les séries, de plus enpus de photos

05 juillet 2008

Et mon ennui transparait

9782879295992Un homme apprend la mort de sa femme dans un accident de voiture. Il la croyait à l’aéroport à attendre un avion… mais que sait-il vraiment de sa femme ? Il va retracer leur vie, leur rencontre… et il ne sait rien de son passé à elle, ni de son présent…

Après ces très bonnes cinquante premières pages, c’est l’ennui !

Il ne se passe presque rien et ce néant est lent, voir invraisemblable ! Notamment les enquêteurs qui ne le recherchent pas quand il quitte la ville…

Que dire du style ? Le narrateur parle du héros à la troisième personne, aucun respect pour la ponctuation, parfois la majuscule en début de phrase disparait... Et plus grave, à chaque fois que le narrateur évoque le personnage et que celui-ci se dit «Je », il met une majuscule derrière la virgule, c’est un nouveau genre, et c’est très gênant !

J’ai terminé ce livre uniquement car il fait partie du prix !

Anne  Amanda Antigone Bel Gazou Cathulu Clarabel Clochette Cuné Florinette La Môme Poison Lily Pascal ne sont pas du tout de mon avis !

Mais je rejoins Bellesahi Fashion Loic et Philippe  !

Je m'excuse pour les oubliés


prix_landerneau

Et mon coeur transparent, Véronique Ovaldé, L'Olivier

Posté par SeriaLecteur à 15:04 - Ovaldé Véronique - Permalien [#]
Tags :