" />

SériaLecteur

Lecteur de roman, policier, polar, roman étranger et autres, avec un faible pour les séries, de plus enpus de photos

02 février 2009

Navet

9782353060290Dernière année d’étude, et  l’année prochaine ce sera la vie active... Une certaine angoisse pointe. Pour finir en beauté, trois amis décident de faire encore plus la fête, de se surpasser.

Côté positif, la vision des fêtes, beuveries et parties de chasses aux filles … tout cela est assez vrai, intemporel, et tout le monde doit pouvoir s’y reconnaitre, chasseurs comme chassées.

Côté négatif, tout le reste ! Pas l’ombre d’un scénario, aucun personnage fort, je cherche encore le côté polar ou noir…

Je suis certain que vous trouverez un livre plus intéressant au cours de vos très nombreuses promenades chez les libraires ou dans vos bibliothèques favorites !

Le tacot d'Elsa Lambiek, Laurent Fétis, Suite Noire

Posté par SeriaLecteur à 21:30 - Fétis Laurent - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • J'ai bien aimé, il y a longtemps "le mal du double bang" de laurent Fétis

    Posté par alain, 02 février 2009 à 22:11
  • Je vais passer alors! Merci du tuyau!

    Posté par Karine :), 03 février 2009 à 05:19
  • @Alain
    Effectivement ce n'est pas parceque j'ai trouvé celui-ci mauvais que d'autres de ses livres ne sont pas bons !

    @Karine
    Ta Pal n'en souffrira pas

    Posté par Michel, 03 février 2009 à 08:51
  • Merci pour votre lecture même si vous n'avez pas aimé =)

    Posté par kether, 03 février 2009 à 10:48
  • Ouf, ma LAL ne va pas s'aggraver.

    Posté par Aifelle, 03 février 2009 à 12:45
  • Moi j'ai aimé

    Pas le meilleur livre de Fétis, mais le style est là, c'est court et direct, ça se lit assez bien.
    J'avoue que le côté "j'ai l'impression d'avoir déjà croisé chaque personnage" y est pour beaucoup.

    Posté par Nico, 04 février 2009 à 09:54
  • @Kether
    Monsieur l'Auteur chapeau bas pour votre fair-play !

    @Aifelle
    Tu m'en vois navré ! hi hi hi

    @Nico
    C'était le premier livre de cet auteur, peut être lu au mauvais moment... mais cela arrive !
    Heureux que la contradiction se présente, car notre diversité de lecteurs est notre "plus"

    Pour le côté court, c'est le principe de cette collection ! Il se lit, se termine mais rien n'en ressort !

    Posté par Michel, 04 février 2009 à 20:44
  • Tu es dur, Michel ... Mais peut-être objectif, aussi !!

    Posté par Nanne, 04 février 2009 à 20:51
  • @Nanne
    Il m'arrive d'être excessif, mais je prèfère cela au tiède, mou...

    Posté par Michel, 05 février 2009 à 22:45
  • J'aime bien le titre de ton billet et aussi le côté radical : je préfère l'eau chaude à l'eau tiède !

    Posté par Ys, 05 février 2009 à 23:27

Poster un commentaire