" />

SériaLecteur

Lecteur de roman, policier, polar, roman étranger et autres, avec un faible pour les séries, de plus enpus de photos

28 mai 2009

Malheur bourgeois

9782746712119Je lis beaucoup de polars…  la lie de la société y est abondamment décrite, les pires sentiments et le côté obscure de la nature humaine sont souvent au coin de chaque page... Alors, afin de ne pas sombrer dans la mélancolie et la névrose, parfois, je lis un beau roman ! Avec de beaux sentiments !

Evelyn est une jeune veuve qui éduque  seule son fils. Elle appartient par son mariage à une famille de la haute bourgeoisie. Son fils en est l’héritier. Mais cette famille est bien loin d’elle par son style de vie.

Le patriarche considère que la chasse est l’art par lequel  l’homme se révèle. Son petit fils n’y voit que sauvagerie ! Dur, pour un homme de son âge de constater que la nouvelle génération n’a aucune valeur et que cet enfant n’est qu’une mauviette !

Evelyn refuse d’obliger son fils, de le forcer à être hypocrite…

Mais Evelyn est encore jeune et séduisante et elle tombe amoureuse d’un député réformiste ! Oh my god ! Il est également beaucoup plus jeune qu’elle !!

Evelyn va cacher cette liaison à sa famille et à  ses amis.

Ce livre relate la pureté des sentiments de cette femme !

Derrière ce roman d’amour, pas tant à l’eau de rose que mon résumé pourrait le laisser penser, nous découvrons un monde d’hypocrisie. Un monde ou les sentiments passent derrière les apparences. Une autre forme de mélancolie et de névrose, le côté obscure domine également ce livre ! 

Haute-société, Vita Sackville-West, Autrement Littératures

Posté par SeriaLecteur à 21:20 - Sackville-West Vita (4) - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

  • J'ai eu peur en voyant "beaux sentiments" et "eau de rose". Même si je n'ai pas lu ce livre, j'ai cru que nous allions nous fâcher !
    J'ai découvert Vita Sackville-West très récemment avec "Toute passion abolie", et j'ai acheté ce livre pour poursuivre avec elle. Ton avis tombe donc très bien.
    Sinon, c'est marrant, parce qu'à l'inverse de toi (et parce que je suis ignorante en matière de polars), j'accordais l'aspect "critique virulente de la société" uniquement aux romans romans (enfin, à la littérature blanche).

    Posté par Lilly, 28 mai 2009 à 22:56
  • Entre deux polars, j'espère que tu prendras le temps de répondre à un petit questionnaire sur tes habitudes. Et oui
    je t'ai tagué !!!

    Posté par Constance, 29 mai 2009 à 22:08
  • Un très bon souvenir de lecture, un très beau livre.

    Posté par Alex, Mot-à-Mots, 30 mai 2009 à 07:53
  • Le sujet m'a l'air intéressant, je note aussi.

    Posté par Aileean, 30 mai 2009 à 09:40
  • J'ai noté l'auteure chez Lilly, je crois, même si elle me fait un peu peur. On verra par quoi je vais commencer!

    Posté par Karine:), 30 mai 2009 à 18:00

Poster un commentaire