" />

SériaLecteur

Lecteur de roman, policier, polar, roman étranger et autres, avec un faible pour les séries, de plus enpus de photos

13 septembre 2009

Le rire est le propre de l'homme, le meurtre aussi ?

9782841569946Le rigoleur est le narrateur qui va nous raconter sa vie tout au long de ce roman. C’est un paysan qui n’a jamais quitté sa Bretagne et en est fier.

 

Sa vie est bouleversée par l’arrivée de nouveaux voisins. Ceux-ci emménagent dans la ferme voisine et la transforment en une belle habitation moderne. Elle perd donc son charme naturel…

 

Dans les premiers chapitres, je le croyais râleur, le brave paysan avec ses certitudes terriennes, refusant tout ce qui vient de la ville. Ensuite, il m’est apparu comme un simplet. Pour finir, il devint un… non je ne vous dévoilerai pas davantage l’intrigue du livre…

 

Par petits chapitres, c’est toute la vie du village que nous découvrons, toutes ces histoires sans importance, qui font le charme du lieu.

 

Malgré la noirceur du personnage, j’ai apprécié le style et cette belle description de notre France rurale.

 

Un très beau roman

 

2109797047




Le bougre a fait peur à Anne, pas au point de rester en ville, elle va bientôt nous en apprendre de belles sur la vie du hameau! 8 habitants et deux clans. De quel côté vont se positionner nos ex-Nantais ??

 

Caroline a apprécié le style narratif mais plus la lecture avançait plus elle se sentait mal à l’aise avec ce paysan.

 

Cathulu : « Un roman prenant qui charrie des émotions sourdes et féroces, une écriture ancrée dans la terre qu'elle célèbre de manière charnelle » que c’est bien dit !

 

Je suis d’accord avec Fashion pour la langue riche et personnelle, imagée et charnelle. Un beau roman sur la solitude.

 

Lily l’a lu d’une traite, de manière quasi hypnotique. « Mais c’est aussi un livre violent, dur et âpre, qui m’a pour ma part franchement mis mal à l’aise », ajoute-t-elle.

 

Le renard a envoûté le Papillon… (fait attention à tes ailes... lol)

 

Sylire : « Le ton presque badin qu’il utilise est de plus en plus décalé avec les faits... Je ne vous en dis pas davantage, il serait dommage de gâcher le suspense. Vous l'avez deviné, j'ai beaucoup aimé cette histoire »

 

Lucy nous informe que le livre a reçu le prix Ouest France, elle râle que le prix Landerneau soit attribué à Paris, mais elle ne dit pas ce qu’elle a pensé du livre ??

 

Yv l’a trouvé difficilement résumable et il en ressort avec la sensation d'avoir lu un livre original, très bien mené de bout en bout.

 

Clarabel résume ces avis divers «Ce sont autant de détails curieux et inouïs qui se produisent, ou alimentent cette intrigue pas banale, malcommode, qui peut plaire ou déplaire, mais ne peut laisser indifférent. »

 

 

Posté par SeriaLecteur à 18:36 - Juhel Fabienne - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

  • J'ai aussi aimé ce livre dans la veine de Pierre Pelot

    Posté par alain, 13 septembre 2009 à 18:50
  • Je vais voir si je le trouve par ici...

    Posté par Jules, 13 septembre 2009 à 20:01
  • @Alain
    Il y a très longtemps que je n'ai pas lu un livre de Pelot

    @Jules
    bonne chance

    Posté par Michel, 14 septembre 2009 à 09:10
  • A ce jour, nous sommes encore neutres...
    Et ouf, pas d'Arsène en vue!

    Posté par Anne, 14 septembre 2009 à 21:44
  • On ne peut même plus mettre ses commentaires, tout est dit avant

    Posté par Yv, 16 septembre 2009 à 15:48
  • Eh bien, voilà donc beaucoup d'avis positifs pour ce roman, je note également...

    Posté par liliba, 19 septembre 2009 à 09:41

Poster un commentaire