" />

SériaLecteur

Lecteur de roman, policier, polar, roman étranger et autres, avec un faible pour les séries, de plus enpus de photos

16 mars 2010

Déception

9782020977326Un grand merci à Suzanne de « Chez les filles » qui m’a offert ce livre et à l’éditeur. Je n’accepte que peu d’offres par soucis d’autonomie et d’indépendance... C’est donc le second livre accepté cette année, je dois dire que je n’en ai pas eut beaucoup d’autres, mais j’en ai quand même refusé trois. Cinq offres en 3 mois, sans relancer les éditeurs et en répondant souvent par la négative quitte à les décourager, je remercie encore les éditeurs.

 

Ce roman parle du retour au pays d’un fils d’immigré, en Russie. J’ai tout de suite été sensible à ce thème… quoique n’ayant aucun désir d’aller vivre en Pologne !

 

Malheureusement, ce livre est brouillon et démarre par un premier chapitre déconcertant. L’univers carcéral en Russie, une dizaine de pages n’ayant aucun rapport avec la quatrième de couverture ! En fin le second chapitre, celui ci nous présente notre héros, sa vie, sa famille et les raisons de son départ en Russie. Ces premiers pas là bas.

 

Je ne ressens aucune empathie pour ce personnage, à l’image qu’il nous donne de lui même : un fils à papa, petit bourgeois mal dans sa peau ! Il ne nous montre jamais ses sentiments, que pense t-il de son ex ? Pourquoi sont-ils séparés ? Le lecteur l’apprendra peut être plus tard.

 

Il demande à son meilleur ami de l’argent afin de rembourser une dette de jeu et c’est un exil à Moscou qui lui est proposé. Cela tombe comme un cheveu sur la soupe.

 

Le troisième chapitre commence sur une autre scène, d’autres acteurs… le découragement.

 

Même si, je l’espère, tous ces petits bouts d’histoires vont certainement se rejoindre, je n’ai pas réussi à m’installer dans cette histoire et j’ai choisi d’abandonner

 

 

Yv a terminé ce livre et en tire comme conclusion « si vous passez sur une intrigue alambiquée et inutile, sur des personnages pas crédibles, vous pouvez partir pour un voyage instructif en Russie et à Moscou en particulier. »

 

Saxaoul a été plus persévérant, il a abandonné à la page 293.

 

Mika a un avis mitigé, un roman d’espionnage manquant d’actions et de piment, mais il espère qu’il ne passera pas inaperçu ?!?

 

Lucie est enthousiaste et donne un coup de chapeau à la traductrice, Madeleine Nasalik, qui a réussi à faire ressortir le style si agréable et si fouillé de l'auteur.

 

Uncoindeblog a été déçu que l’action ne commence qu’à la page 200

 

Nag a apprécié le style malgré le manque de rythme

Pom a trouvé la deuxième partie moins rébarbative et lui donne donc la moyenne !


Keisha a aimé ce roman pour son humour



Marie a un avis mitigé

Restling n'a aimé que les descriptions de Moscou

La ville insoumise, Jon Fasman, Seuil

Posté par SeriaLecteur à 20:18 - Fasman Jon - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

  • Je n'ai pas encore lu de billet positif sur ce livre. Même ceux qui ont aimé émettent quand même quelques réserves.

    Posté par saxaoul, 16 mars 2010 à 22:00
  • Je suis comme toi, le 1er chapitre m'a déconcertée. je me suis demandée si j'avais bien fait d'accepter ce roman... et j'ai eu du mal également avec le personnage, pas trop d'empathie non plus...

    Posté par nag, 17 mars 2010 à 09:02
  • On ne lit pas ce livre pour l'intrigue, incompréhensible.
    Un petit plus pour polémiquer -y'a pas d'mal à se faire du bien !- : j'accepte des livres de la part d'éditeurs ou de partenariats et je garde cependant mon indépendance et ma liberté de ton : lorsque j'aime je le dis et lorsque je n'aime pas aussi !

    Posté par Yv, 17 mars 2010 à 09:58
  • Cela n'a pas l'air d'être le roman de l'année Ce matin, je ne note pas grand chose mais bon, ça compense avec les autres jours !

    Posté par Joelle, 17 mars 2010 à 10:25
  • Il faut que j'en parle, parce que j'ai accepté de le recevoir, mais même si j'ai apprécié certains éléments - comme la description de Moscou actuellement - je reste plutôt réservée sur l'ensemble du roman ! C'est dommage, parce que j'avais bien aimé son 1er roman, "La bibliothèque du géographe" ...

    Posté par Nanne, 17 mars 2010 à 12:08
  • @Saxaoul
    c'est vrai qu'il fait l'unanimité

    @Nag
    navrant ce premier chapitre

    @Yv
    c'est une des différences avec les critiques pro

    @Joelle
    ta PAL nous remercie

    @Nanne
    j'irai voir ton commentaire... c'est vrai qu'un premier bon roman incite à en lire un autre mais...

    Posté par Michel, 17 mars 2010 à 12:59
  • Je l'ai reçu, mais voilà le deuxième avis d'abandon que je lis... J'ai peur de m'y mettre !

    Posté par Neph, 17 mars 2010 à 13:13
  • Je l'avais noté car j'avais beaucoup aimé "La bibliothèque du géographe" du même auteur. Mais là, je ne suis plus trop sûre...

    Posté par Isabelle, 17 mars 2010 à 14:20
  • Ah je vois que je ne suis pas la seule à être déçue.
    Ah ce premier chapitre.... c'est vraiment un cheveu sur la soupe pour moi

    Posté par uncoindeblog, 17 mars 2010 à 17:56
  • @Neph
    La peur est mauvaise conseillère, et quel plaisir de savoir avec quel blogeur tu auras le même ressenti, sur ce livre

    @Isabelle
    Ta PAL est elle vide ?

    @Uncoindeblog
    le premier est decevant mais intriguant, qui sont ces gens ?
    mais le second nous fait découvrir le principal personnage et là quel déception

    Posté par Michel, 17 mars 2010 à 20:26
  • Chouette ! Enfin un qui me donne envie de passer mon tour !

    Posté par Theoma, 18 mars 2010 à 17:16
  • J'ai provisoirement abandonné à la page 75 !
    Et d'après ce que j'en lis sur les blogs, je suis de moins en mois sûre de lui donner une deuxième chance !

    Posté par Nanou, 21 mars 2010 à 04:10
  • je t'invite à venir lire mon avis assez mitigé

    Posté par Pom, 23 mars 2010 à 07:49
  • Gloups! Je n'ai pas trop cherché à comprendre, je me suis amusée avec Jim à Moscou, voilà!

    Posté par keisha, 29 mars 2010 à 14:07
  • Wow! Voilà qui donne envie de passer son chemin, malgré le titre accrocheur!

    Posté par sebastien L, 30 mars 2010 à 18:04
  • Tu n'as pas aimé, dommage...
    J'ai carrément eu un coup de coeur pour ce roman !
    (style, descriptions, personnages, ...)

    Posté par Catherine, 31 mars 2010 à 17:41
  • Je suis allée jusqu'au bout de ce roman à cause des descriptions sur Moscou et la description de la situation des immigrés. Toutefois, je n'ai accroché ni à l'intrigue ni aux personnages et ce récit m'a paru très long. C'est curieux, mais lorsque j'ai lu Le poisson mouillé de Volker Kutscher, j'ai un peu retrouvé les mêmes caractéristiques et j'ai abandonné...

    Posté par Marie, 18 avril 2010 à 09:45
  • ah toi aussi tu as des origines polonaises?! J'avoue que l'appel de l'Est se fait sentir pour moi (non pour ma vie réelle mais par l'imagination) et l'idée de lire un livre qui se passe à Moscou me tentait bien. j'ai été plus persévérante que toi mais j'ai bien mis 2 bonnes semaines à le lire pour au final être assez déçue. Son premier livre me tentait bien mais plus maintenant!

    Posté par Lapinoursinette, 10 mai 2010 à 22:21
  • @Lapinoursinette
    je retrouve plus une identité, un ressenti, avec des livres comme ceux de tecia Wieborski

    Posté par Michel, 10 mai 2010 à 22:38

Poster un commentaire