" />

SériaLecteur

Lecteur de roman, policier, polar, roman étranger et autres, avec un faible pour les séries, de plus enpus de photos

02 septembre 2010

Suspense nippon

 

HIGASHINO_2010Tout petit, mais maousse costaud ! Ce livre cache bien son jeu, avec une couverture et sa photo de mariage…

 

A la mort de son père, une femme reçoit comme héritage une clef à tête de tigre et un plan. Esseulée - son mari est parti travailler à l’étranger pour six mois - elle appelle son ex petit ami pour lui demander de l’aider dans sa quête.

 

Après quelques hésitations, il accepte de sacrifier un week-end pour l’aider.

 

Cette femme, Sayaka, a comme particularité de n’avoir aucun souvenir de sa tendre enfance. Aucune anecdote ressassée par ses parents, aucune photo non plus…

 

Cela a forcément un lien, mais lequel ?

 

Une formidable et angoissante remontée dans le temps, une découverte d’une maison d’abord et de son intérieur, puis des habitants…

 

Le fun du livre vient de la narration, c’est l’ex le narrateur. Il ne peut donc nous donner que son interprétation de ce qu’il voit et ressent.

 

Difficile de lâcher ce livre une fois que vous l’aurez commencé !!

 

Pour Emeraude finalement il est pas mal du tout... à vous de voir. Sophie a été captivé.

 

Lily a pris plus d'un an pour lire, mais quelle plaisir pour elle

 

La maison où je suis mort autrefois, Keigo Higashino

 

Posté par SeriaLecteur à 21:42 - Higashino Keigo (3) - Permalien [#]
Tags : , ,