" />

SériaLecteur

Lecteur de roman, policier, polar, roman étranger et autres, avec un faible pour les séries, de plus enpus de photos

23 décembre 2010

Le roman de l'année

Purge___Prix_F_mina_Etranger_2010

 

Une vieille femme vit dans un petit village estonien où les derniers habitants sont rares. Elle vit dans ses souvenirs, mais un matin, elle trouve une jeune femme dans la cour de la ferme. Que fait elle là ?


Trouver refuge dans cette ferme et ne plus voir personne… Comment apprivoiser cette vieille femme pour qu’elle me cache ?


Ces deux personnages, chacune avec son caractère, vont se rencontrer, s’apprivoiser !


Et vont se raconter…


Ce qu’elles se racontent, ce sont leurs vies et l’histoire de l’Estonie. Ce tout petit pays riche d’une histoire très complexe.


Passionnant ! Une écriture à plusieurs voix, très bien réalisée, les allers-retours dans le temps sont indiqués par le titre des chapitres, donc il est difficile de s’y perdre.


Trois époques : l’actuelle avec la rencontre des deux femmes, les années 40 avec l’invasion allemande, puis la russe et enfin les années 90 avec la chute de l’empire soviétique.


Une vraie réussite.


Sylvie vous en fait un résumé plus long et tout aussi passionné.

Gambadou a été intéressé par ce pays de l’union européenne et une belle histoire d’amour.

Marion a adoré cette histoire d’amour et le récit des différentes époques.

Pour Cathe, c’est un des romans les plus marquant de le rentrée littéraire, avec un bémol pour le recours trop systématiques aux flash-backs

Aifelle a trouvé ce  roman incontournable, âpre, d'une complexité et d'une force rares, dont je sors très bousculée. A lire absolument.

Dasola est peut être la seule a émettre un avis plus critique, non pas sur la structure, mais sur la complexité de la situation politique !


Mais Clara trouve que L’écriture porte à bout de bras toutes les violences faites aux femmes. A lire absolument. Un très grand livre ! 

Pickwick l’a trouvé tout simplement bouleversant

La ruelle bleue y trouve un style direct et sonore pour une auteure à suivre

Gwen a vue un roman d’humanité et d’espoir à mettre entre toutes les mains

Pour Leiloona c’est un n roman habilement construit, des personnages qui sont bien plus que des êtres de papier

Pour Anna, c’est un excellent roman, un véritable coup de coeur. 


Mes excuses pour les oubliés, rien n'est définitif


Purge, Sofi Oksanen, Stock


 

Posté par SeriaLecteur à 19:38 - Oksanen Sofi - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

  • Ah tiens, ça me fait penser qu'on me l'a demandé aujourd'hui sous une belle perle !!

    Posté par Emeraude, 23 décembre 2010 à 21:53
  • UN livre marquant mais superbe !!!

    Posté par clara, 24 décembre 2010 à 09:38
  • @Emeraude
    Belle idée de cadeau un livre et une perle !

    @Clara
    avec deux femmes étonnantes

    Posté par Michel, 24 décembre 2010 à 17:31
  • Je veux le lire mais bon, vu son succès, ce n'est pas facile de l'avoir à la biblio

    Posté par Joelle, 25 décembre 2010 à 17:12
  • C'est noté mais je pense attendre qu'on en parle moins. J'ai tendance à être déçue sinon.

    Posté par Manu, 25 décembre 2010 à 20:42
  • @Joelle
    c'est le problème de la biblio, mais tu dois maintenant bien connaitre le responsable, non ?

    @Manu
    Cela m'a fait la même chose avec le dernier Bello

    Posté par Michel, 26 décembre 2010 à 11:57
  • Je viens juste de passer le prendre à la bibli, une chouette lecture en perspective.

    Posté par freude, 27 décembre 2010 à 12:43
  • Et hop dans ma LAL

    Posté par jemlyre, 01 janvier 2011 à 22:49
  • Je ne suis pas loin de penser que c'est le livre de l'année 2010. Le personnage d'Aliide m'a profondément marqué, elle sacrifie tout, même l'éducation et la transmission à sa fille.

    Posté par Fransoaz, 06 janvier 2011 à 11:49

Poster un commentaire